Aéroport De Marrakech

Grand Théâtre De Casablanca

Hôpital Universitaire De Tanger

Village COP22 À Marrakech

Littoral De Casablanca

Grand Stade De Tetouan

Articles récents

Lettre ouverte sur le patrimoine Marrakchi
ABDELGHANI TAYYBI
Finalistes du Prix international Moriyama IRAC
Musée Marocain des civilisation (Projet final)
Par Mehdi Magroud
La nouvelle équipe du Conseil National
CNOA

1

Rabat – La nouvelle gare de Rabat-Ville est un projet phare au cœur de la ville des lumières, Rabat la capitale, qui se sera ainsi dotée d’une icône urbaine au niveau de son centre historique.

 

La future gare de Rabat-Ville offrira deux entrées majeures sur la ville, une entrée extra-muros ouest, depuis le boulevard Ibn Toumarte et la muraille les Al Moahades et une entrée principale depuis la gare historique et le parvis Moulay Youssef, et ce, à travers le réaménagement intégré de la gare et de sa tranchée s’étalant sur une superficie de 1,1 hectare.

D’une capacité d’accueil de 20 millions de passagers par an, contre 8 millions actuellement, ce projet grandiose, d’un investissement global de 450 millions de dirhams, devra générer 200.000 journées de travail pendant les travaux et 500 emplois stables pendant l’exploitation.

Lancé lundi par SM le Roi Mohammed VI, ce projet a pour objectifs la couverture de la tranchée de Rabat-Ville, la reconversion et la mise en valeur de la gare actuelle, classée monument historique, l’accompagnement du nouveau réaménagement à travers la création de deux zones multimodales intégrant différents modes de transport urbain, la création de deux entrées permettant d’améliorer l’accessibilité et de fluidifier la circulation, ainsi que le développement d’une offre commerciale intégrée à la nouvelle gare.

Le projet de la nouvelle Gare de Rabat-Ville, implantée sur le boulevard “Mohammed V”, artère majeure qui s’étend du Palais Royal à la Médina, prévoit la reconversion de la gare historique, en la transformant en une galerie d’art au rez-de-chaussée (RDC) et à l’entresol avec un espace commercial et la construction du nouveau bâtiment Voyageurs surplombant les quais.

Ce nouveau bâtiment inclut un niveau RDC aménagé en “rue intérieure” animée, laissant des vides sur les quais de part et d’autre et intégrant principalement l’espace vente ONCF et des commerces, des niveaux R+1 et R+2 qui abriteront les commodités de la gare et des espaces commerciaux qui se développeront en deux ailes liées par des passerelles franchissant la “rue inférieure”, outre un niveau entresol qui intègre la billetterie, le back-office et des bureaux ONCF ainsi que la passerelle d’accès aux quais, tout en maintenant le talus végétal existant.

Pour ce qui est de l’espace extérieur public, traité en continuité du projet, il valorise son insertion dans l’espace urbain par trois grands parvis. Le premier donnant sur le boulevard Moulay Youssef, actuellement utilisé comme parking et reprise taxi, sera réaménagé et étendu par un vaste plancher couvrant les quais existants et couvrira deux niveaux de parkings en sous-sol dédiés au fonctionnement de la nouvelle gare.

Pour ce qui est de la réalisation du deuxième parvis sur le boulevard Ibn Toumarte au-delà du rempart, prolongé en couverture du quai intérieur du rempart, elle inclut le percement du rempart ainsi que l’ajout d’une tourelle.

Le troisième parvis sur le boulevard Mohammed V consiste, de son côté, à réaménager le parvis de la gare actuelle, aménagé en parking reprise, avec le maintien des plantations existantes.

 

Source : http://www.mapexpress.ma/